Comment améliorer sa trésorerie en entreprise ?

Comment améliorer sa trésorerie en entreprise ?

La trésorerie fait partie des indicateurs financiers les plus importants au sein d'une société. Elle peut assurer la pérennité de cette dernière comme elle peut être la source de divers problèmes. Mais comment améliorer sa trésorerie en entreprise ?

La gestion de la trésorerie

Avoir une trésorerie d'entreprise positive constitue le souhait de tout entrepreneur ou dirigeant de société. Cela passe par l'établissement d'un diagnostic permanent de l'état de la trésorerie. L'opération consiste à vérifier la situation du fonds de roulement et les besoins en matière de fonds de roulement. Cette étape implique également le contrôle des ratios grâce à une évaluation des durées moyennes d'encaissement des clients et de paiement des fournisseurs.

Le diagnostic prend aussi en compte l'étude de la fréquence des rotations des stocks et la dégradation de la trésorerie dans le temps. Il convient alors de procéder à des actions correctives afin de ne pas se retrouver constamment dans le rouge. Pour améliorer sa trésorerie, les responsables doivent effectuer des prévisions grâce à des tableaux de bord pertinents. Il s'agit de prévoir les flux financiers sur le court, le moyen ainsi que le long terme.

Les modalités de gestion

L'établissement d'une trésorerie d'entreprise prévisionnelle permet aux hauts dirigeants de la société de prévoir le financement adéquat dans le cadre des investissements futurs. L'autre modalité de gestion de la trésorerie est l'augmentation du capital à travers des apports en numéraire. Cela donne l'occasion à l'entreprise de bénéficier de liquidités apportées par de nouveaux investisseurs. Cette modalité est idéale quand la situation de la société est critique du point de vue de la trésorerie.

La bonne gestion de la trésorerie prend bien évidemment en compte la relation avec les banques. Recourir à un emprunt bancaire sur la durée augmente les ressources dont l'entité a besoin pour se développer et être pérenne. Pour améliorer l'état de sa trésorerie, l'entreprise peut actionner des leviers en interne comme le délai de règlement client-fournisseur.

L'optimisation du délai de règlement des clients doit faire partie d'une politique de trésorerie bien précise. Il s'agit entre autres de réduire les échéances accordées à la clientèle afin de diminuer les créances clients et d'optimiser l'actif circulant de la structure. Parallèlement, les dirigeants doivent augmenter le délai de paiement des fournisseurs afin d'avoir une meilleure marge de manœuvre.

Autres moyens d'améliorer la trésorerie

L'autre levier d'amélioration de la trésorerie est la situation des stocks. L'idéal serait d'optimiser la rotation des stocks grâce à la mise en place de stratégies sur le long terme. Il s'agit surtout de réduire la rotation des stocks afin de baisser la valeur de l'actif circulant de l'entreprise. Cela permet en même temps de débloquer plus de disponibilités afin de faire face aux dépenses régulières.

Il faut savoir que plus la rotation des stocks est lente, plus une partie de la trésorerie disponible se trouve bloquée. Il faut donc optimiser sa liquidité en travaillant les différents postes des besoins en fonds de roulement. Des entreprises comme ECOFIP contribuent à l'amélioration de la trésorerie à travers une démarche de défiscalisation. ECOFIP est le leader du montage en loi Girardin dans les départements d'outre-mer.

Nos articles